Mohamed Choukri



Mohamed Choukri (berbère: Muḥemmed Cikri, arabe: محمد شكري) né le 15 juillet 1935 à Beni Chiker, Nador, au Maroc, et mort le 15 novembre 2003(à 68 ans) à Rabat, est un auteur marocain. Il écrivait ses romans principalement en arabe classique.

Mohamed Choukri est né en 1935 à Ayt Chiker, un petit village berbérophone du Rif près de Nador au Maroc. Élevé dans une famille du quartier pauvre, il s'enfuit à l'âge de onze ans et devient un enfant des rues, à Tanger, où il vit dans les quartiers les plus pauvres de la ville, côtoyant la misère, la violence, la prostitution et la drogue. À l'âge de vingt ans, il fut arrêté et emprisonné par les espagnols qui occupaient le nord du Maroc. Durant son séjour en prison, il côtoya un partisan de l'indépendance qui lui apprit à lire et à écrire, avec succès puisqu'il deviendra instituteur.

Mohamed Choukri est né dans la région du Rif au milieu d'une famine, dans une famille pauvre, nombreuse, dont le père est très violent. Sa langue maternelle est le rifain (Tarifit). À cause de la misère, sa famille plie bagage et part pour Tétouan, puis enfin Tanger. Il survit à l'aide de petits métiers, guide pour marins arrivant à Tanger, il apprend l'espagnol et vit déjà dans un milieu peuplé de prostituées, de petits et grands voleurs et surtout dans une famille au père tyrannique. Un père violent envers ses enfants comme envers sa femme, Choukri l'accusera même d'avoir tué Abdel Kader, son jeune frère, après une dispute familiale, il quitte sa famille à l'âge de 11 ans pour survivre à Tanger. Là, il embrasse une vie de sans domicile, voleur, contrebandier d'occasion et prostitué. À l'âge de 20 ans, analphabète, il fait une rencontre qui change le cours de sa vie.

Principaux ouvrages :
  • Le Pain nu (autobiographie)
  • Le Temps des erreurs (autobiographie)
  • Zoco chico (roman)
  • Visages (autobiographie)

[Source Wikipedia, lire la page complète]



Autres ressources :
Mon commentaire :

A venir !