Le livre professionnel et son rôle dans le développement de carrière

Le livre professionnel aide à s’auto-former, à rester à jour dans son domaine et à être performant dans la réalisation de ses tâches et ses nouvelles missions. Il a joué un rôle crucial dans la réussite des projets qui m’ont été confiés et par conséquent sur le développement de ma carrière professionnelle.

Un livre professionnel est un livre rédigé par un expert dans un domaine donné et qui a pour objectif premier d’aider une communauté dans la pratique des principes de ce domaine. Il s’agit souvent de manuels regroupant l’essentiel des connaissances relatives à un domaine donné ou de guides donnant un ensemble de procédures à suivre pour réaliser un objectif donné. Les exemples les plus connus sont un livre de cuisine, un manuel scolaire, un guide d’utilisation d’un logiciel, un manuel de procédures de qualité ou encore un kit pour le chef de projet.

Pour se former et/ou rester à jour dans son ou ses domaines, on peut suivre des sessions de formation, entreprendre un nouveau diplôme à l’université ou dans une école spécialisée ou tout simplement s’auto-former grâce un livre professionnel rédigé par un expert reconnu. Les deux premières méthodes sont souvent coûteuses en temps et en argent mais un bon livre professionnel on peut acquérir un exemplaire, en général, entre 25 et 100 euros. Personnellement, durant ma carrière professionnelle en tant qu’informaticien, j’ai essayé les trois méthodes et je trouve que chacune a son importance et a un rôle particulier. Dans le cadre de ma formation continue, j’ai pu suivre aux frais de mon entreprise de nombreuses formations de courte durée pour me permettre d’être plus efficace immédiatement dans la réalisation de mes tâches. Et j’ai pu également suivre un nouveau diplôme universitaire avec une aide financière de mon employeur afin de pouvoir avancer dans ma carrière et occuper un poste différent ou m’améliorer dans l’accomplissement de missions nouvelles.

En ce qui concerne le livre professionnel, j’ai rencontré deux sortes de livres qui ont des objectifs différents. Le premier type est le manuel d’utilisation ou d’auto-information lié aux outils utilisés dans la réalisation de mes tâches régulières et il est souvent pris en charge par l’employeur. Le second est le manuel de connaissances ou le guide de l’état de l’art de la pratique d’un domaine donné, celui-ci est volontaire, on décide de l’acquérir soi-même, soit pour se préparer à une nouvelle mission, soit pour aller plus loin dans la compréhension et la pratique des missions confiées. Le recours à ce dernier type se fait souvent d’une manière discrète afin de montrer à ses chefs hiérarchiques le niveau de ses connaissances et sa capacité à les mettre à jour et à recevoir des missions en adéquation avec ces connaissances.

Je m’arrête ici pour rendre hommage à la collection « Que sais-je? » qui représente pour moi un grand trésor car j’y ai toujours trouvé une réponse à mes questions. Avant Internet, à chaque fois que je rentrais dans une librairie, je visitais en premier lieu les rayons où sont classé les livres de cette collection pour découvrir les nouveautés. Cette collection met à la portée de tous, à un prix abordable qui est actuellement 9 euros, et d’une manière concise (128 pages seulement) le savoir des meilleurs spécialistes dans tous les domaines.

Durant ma carrière professionnelle dans le domaine informatique quelques livres m’avaient été d’une aide capitale et m’avaient permis de saisir d’importantes opportunités de travail et de promotion. En 2005, à l’arrivée d’un nouveau directeur, il avait été décidé de doter l’organisation d’un nouvel outil de communication avec ses membres, un Extranet. Il s’agit d’un système supplémentaire offrant aux membres de l’association et à ses partenaires, un accès privilégié à certaines informations et ressources par l’intermédiaire d’une interface Web sécurisée. J’avais investi dans deux livres :

  • L’entreprise Intranet de Frédéric Alin, Xavier Amoros, et Marc Saliou (Paru en mai 2002)
  • Conduite de projet Web de Stéphane Bordage (Dernière édition parue en novembre 2011)

Une fois le contenu de chacun parcouru et aidé par les premiers enseignements donnés par ses livres, j’ai rédigé une lettre motivée au comité de direction pour me proposer comme chef de ce nouveau projet. La réponse était positive et j’ai pu ainsi piloter avec succès mon premier grand projet Web en me basant sur l’état de l’art de la gestion de projet extranet exposé dans mes deux livres.

Encore aujourd’hui, en tant qu’autoentrepreneur, j’ai souvent recours à des livres professionnels pour remédier à un manque de connaissances dans un domaine donné. Par exemple, pour organiser des événements, domaine dans lequel je n’ai pas une grande expérience et dont j’avais besoin dans le cadre d’un projet que j’ai essayé de lancer il y a quelques années ou encore pour réaliser des sites Web plus performants. Il s’agit de ces deux livres :

  • Réussir l’organisation d’un événement d’Anthony Babkine et Adrien Rosier (Dernière édition parue en 2018)
  • Audit de site web de Vincent Hiard (Dernière édition parue en 2016)

Un livre professionnel peut permettre à un dirigeant d’entreprise ou un professionnel indépendant (consultant, coach, formateur, thérapeute, prestataire de services) de se positionner en tant qu’expert dans son domaine et développer ainsi son activité commerciale. En tant qu’autoentrepreneur dans la gestion et la création de sites Web pour associations et PME, je suis moi-même tenté par écrire un guide recensant et décrivant les solutions informatiques à moindre coût et adaptées pour ces petites structures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *